Vous ressentez des sensations de picotements sur le visage ? Nombreuses sont les causes qui peuvent être à l’origine de ce symptôme. En effet, ce dernier peut être le signe révélateur de nombreuses pathologies plus ou moins graves telles que la névralgie du trijumeau, la paralysie de Bell et beaucoup d’autres. Pour en savoir plus sur les causes et les traitements, nous vous proposons de lire l’article qui suit.

Causes possibles des picotements au visage

Picotement au visage

Les sensations d’engourdissement, de manque de sensibilité ou des fourmillements dans l’une des parties du corps font partie de la « Paresthésie », une modification de sensibilité qui peut toucher le visage allant même à s’accompagner de douleur. Bien qu’en général cela reste bénin, il faut savoir que les sensations inhabituelles sur le visage peuvent également être un signe d’alerte et le symptôme direct et évident d’une infection, d’un problème dentaire ou encore, d’un traumatisme.

D’autres cas peuvent également en être à l’origine. On retrouve par exemple la névralgie du trijumeau qui apparaît par des douleurs déclenchées ou spontanées sous forme de décharges brutales et vives.

Il est également possible de parler de l’algie vasculaire de la face qui est un autre type de paralysie. Cette pathologie se fait ressentir par une douleur et des picotements intenses sur l’un des côtés du visage. Cette pathologie se manifeste par des crises intenses et des sensations de déchirement. Plusieurs patients supportent très mal ce symptôme qui peut être suivi de vertiges et de fatigue.

Les picotements au visage peuvent aussi être le signe révélateur d’une paralysie de Bell qui touche la totalité des muscles de la face. Bien que curable, cette dernière s’accompagne de difficultés à fermer l’œil, la bouche et à avaler.

Cependant et de manière générale, il est à souligner que cette sensation d’engourdissement du visage est le plus souvent bénigne et peut être liée à une fracture du nez, une allergie, une infection ou encore, le résultat d’une extraction dentaire par anesthésie.

Dans les cas les plus extrêmes, les patients ayant subi un AVC ou encore, ceux atteints de sclérose en plaque ou de tumeur cérébrale peuvent à la suite des traitements, ressentir cette paresthésie.

Les migraines elles aussi peuvent être à l’origine du picotement du visage lorsqu’elles sont chroniques.

Faut-il consulter un médecin pour des picotements au visage ?

Bien que de manière générale les picotements au visage ne soient pas alarmants, certaines personnes préfèrent toutefois prendre l’avis d’un spécialiste, notamment lorsque le symptôme persiste ou s’intensifie. Il est en effet primordial de consulter son médecin en cas de doute.

Ce dernier fera en sorte de trouver l’origine de ce trouble si bien décrit par les patients afin d’accorder son diagnostic avec les symptômes ressentis. Au-delà des causes citées plus haut, la paresthésie faciale peut être liée à des troubles neurologiques importants. Pour pouvoir identifier la source, il est fréquemment demandé de réaliser des IRM ou toute autre imagerie cérébrale.

Quel traitement adopter contre les picotements au visage ?

Pour pouvoir traiter efficacement une paresthésie faciale, il est plus qu’important de cerner la cause et l’origine du problème. Lorsque cette dernière est identifiée, le traitement prescrit devrait permettre la diminution des sensations et dans le meilleur des cas, leur disparition.

Dans le cas d’une Névralgie du trijumeau, les antiépileptiques sont généralement le traitement le plus efficace.

Si l’origine des picotements ressentis au visage n’est pas connue, le praticien peut envisager le traitement des symptômes uniquement. La cortisone peut être par exemple prescrite pour les poussées de sclérose en plaques.

Pour les algies vasculaires de la face, le sumatriptan est beaucoup plus efficace. Par ailleurs, il peut parfois s’agir de traitements de fond ciblés.

Picotements au visage et électrosensibilité

La pollution électromagnétique est un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Ainsi, la sensibilité des humains est un réel paramètre qui peut générer des symptômes et des réactions diverses. Chaque individu peut avoir une électrosensibilité qui conduit vers des terrains favorables aux maladies liées aux ondes émises par les différents appareils électroniques qui nous entourent mais spécialement nos smartphones. Ces ondes sont d’ailleurs particulièrement nocives pour la santé et entraînent diverses complications, notamment le phénomène des picotements au visage.

Ce que peu de gens savent, c’est que l’électrosensibilité ne touche pas uniquement les personnes qui travaillent directement avec l’univers des hyperfréquences. C’est pourquoi, les picotements au visage peuvent toucher toutes les personnes atteintes de ce syndrome aussi bien à la maison qu’au travail.

Les sensations de picotement et de chaleur sur le visage dans le cas de l’hypersensibilité peuvent s’accompagner de plusieurs autres symptômes, à savoir :

  • Les vertiges.
  • L’irritabilité.
  • La perte d’équilibre.
  • Les troubles de la concentration.

De ce fait, il devient nécessaire d’utiliser des patchs anti-ondes capables de limiter la propagation de ces dernières tout en stoppant les risques de migraines et de picotements au visage.

Ecrire un commentaire