Encore aujourd’hui, alors que des millions de personnes souffrent d’acouphènes, aucun remède d’origine allopathique n’est conçu pour guérir ce handicap silencieux. Voilà pourquoi la médecine alternative a exploré des voies nouvelles pour soulager les acouphènes en recourant, par exemple, à l’homéopathie, à la myothérapie ou encore à la TCC. La médecine chinoise, elle, entreprend une voie qui sort des sentiers battus : le flux énergétique.

Origines des acouphènes

acouphènes

De nos jours, plus de 6 millions de Français souffrent d’acouphènes. Force est de constater que les médications allopathiques ne portent pas leurs fruits. Plusieurs causes sont évoquées et l’on peine toujours à mettre au point un médicament qui éradiquera définitivement ces sensations auditives fort désagréables et souvent imaginaires. Voici quelques causes susceptibles de favoriser l’apparition des acouphènes :

  • Une atmosphère acoustique agressive : on peut souffrir d’acouphènes lorsqu’on travaille dans un environnement bruyant. Exposer son système auditif quotidiennement à des nuisances sonores, sans protection pour les oreilles, peut encourager l’apparition des acouphènes.
  • Anomalies de l’oreille interne : certains acouphènes que l’on qualifie d’objectifs ont une origine interne (circulation sanguine dans une veine, par exemple). En l’occurrence, le praticien est en mesure de les entendre. La tâche se complexifie d’autant plus quand les acouphènes sont dus à des anomalies de l’oreille interne. Les acouphènes cochléaires sont difficiles à traiter tant ils résultent d’un dysfonctionnement des connexions synaptiques entre les cellules sensorielles et le nerf auditif.
  • Le stress au quotidien : c’est bien connu, le stress est le mal du siècle et il est à l’origine de plusieurs pathologies. Les sujets soumis quotidiennement à un stress important peuvent développer des acouphènes qui deviennent à terme chroniques. Ces derniers sont particulièrement dangereux puisqu’ils peuvent déboucher sur une surdité partielle voire totale. En l’occurrence, les branches de la médecine alternative sont à explorer en priorité. On y apprend entre autres à mieux respirer, à se relaxer durablement pour mieux lutter contre les épisodes d’anxiété. La myothérapie ou la thérapie cognitovo-comportementale peuvent s’avérer d’un grand secours.
  • Les ondes électromagnétiques : des études récentes ont montré scientifiquement la nocivité des ondes émises par les téléphones mobiles. Ces derniers étant, en continu, à proximité du corps et du cerveau, peuvent avec le temps altérer le système auditif et provoquer des acouphènes plus ou moins sévères. Inutile, cependant, de céder au fatalisme puisque des solutions simples existent aujourd’hui. En effet, des patchs anti-ondes ont été conçus pour faire barrage aux ondes néfastes.

Combattre les acouphènes : traitement chinois

L’énergie est à la base de la médecine chinoise. Pour elle, les acouphènes trouvent leur origine dans deux sources énergétiques : le rein et le foie.

  • Le rein : selon la médecine ancestrale chinoise, les troubles de l’oreille sont générés par un déficit énergétique localisé au niveau du rein. Dans ce cas, les acouphènes se manifestent par des sifflements sourds. D’autres symptômes y sont associés : grande fatigue, déficit de concentration, jambes en coton, transpiration nocturne, vertiges, etc. Les acouphènes, en l’occurrence, ont tendance à s’amplifier en cas de stress, d’angoisse ou de surmenage au travail.
  • Le foie : toujours en MTC, le méridien de la vésicule biliaire transcende l’oreille. La vésicule est reliée au foie. C’est ce dernier qui régule les vaisseaux et la filtration sanguine. En cas de blocage énergétique à ce niveau, les acouphènes seront plus aigus et s’accompagneront de palpitations auditives particulièrement handicapantes au quotidien. On recense d’autres symptômes plus lourds qui y sont associés : irritabilité, troubles du sommeil, céphalées, aboulie, baisse de libido, etc.

Soulager les acouphènes : solutions chinoises

acouphènes

Pour réduire les symptômes liés aux acouphènes, voire les faire totalement disparaître, deux formules sont proposées par la médecine chinoise :

  • Er long : cette formule est concoctée à partir d’une dizaine de plantes. Elle est essentiellement recommandée aux sujets souffrant de bourdonnements chroniques. N’hésitez pas à y opter surtout en cas de sécheresse buccale.
  • Ban xia : obtenu également à partir d’une dizaine de plantes, ce traitement agit sur différents méridiens et niveaux énergétiques qu’il tend à harmoniser. Il est particulièrement efficace si vos acouphènes s’accompagnent de nausées ou de vertiges. Ce traitement convient aussi pour éradiquer les nodules.

Si vous n’avez pas la chance de vous rendre en Chine pour vous procurer ces remèdes in situ, il est possible pour les Européens de l’acheter en gélules. Ces dernières contiennent les deux formules susmentionnées. Les principales plantes utilisées pour l’obtention de ces remèdes sont le jujubier, le plantain, le pachyme, etc. Pur venir à bout des acouphènes, il importe de prendre 2 gélules/jour durant environ 4 mois.

Ecrire un commentaire